Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

pouvait lui en vouloir, à lui, et il fallait le faire sans qu'il se sente encore plus coupable de la disparition de sa petite-fille. Chose complexe. Mais encore moins que la seconde : Scÿlbel devait aussi trouver un moyen d'aborder la thèse paranormale, sans en avoir l'air.

ggLa relecture du rapport ne lui apprit rien de nouveau. Mais elle se l'imprégnait. Les lignes défilaient sous ses yeux, entre deux gorgées amères, et perdaient, petit à petit, tout leur sens. Scÿlbel s'attaquait aux interrogatoires, lorsque Sills fit tinter la clochette de l'entrée. La jeune femme releva la tête pour saluer son collègue. Il posa ses affaires sur sa chaise et prit à son tour une tasse de café, qui commençait déjà à refroidir.

gg« Alors, comment ça s'est passé hier ? Demanda-il un sourire narquois aux lèvres.

gg– Bien. On a bien parlé. »

ggScÿlbel se leva et se versa une autre tasse. Une petite pause lui permettrait de s'aérer l'esprit dans toute cette lecture. Appuyé sur le coin de son bureau, Sills persévéra encore une fois.

gg« Et rien d'autre ?

gg– Si, on est allées se coucher.

gg– Et ?

ggScĂżlbel haussa les Ă©paules.

gg« On a dormi. T'as l'air déçu…

gg– Non… je suis sûr qu'il s'est passé autre chose.

gg– Dans des lits séparés, c'est dur… Mais si ça te fait plaisir… »

ggSill s'approcha, regard Ă©vocateur et une petite moue.

gg« Oh… Allez… Deux filles, seules, dans une si textesousdroitsdauteur



104



devant