Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ggRapidement Scÿlbel aperçut la masse de cheveux qui pendaient mollement entre deux bras.

ggCes hommes étaient en train d'enlever sa voisine.

ggElle n'attendit pas plus.

ggSans savoir s'ils étaient plus, sans réfléchir davantage, elle tira dans la vitre.

ggLe coup de feu, rauque et écrasant, résonna entre les parois, d'un immeuble à l'autre, avant de s'évaporer dans la nuit. Un écho s'éloignant, ne laissant, de son passage, que la sensation de surprise et d'inquiétude, ainsi que les aboiements des chiens errants qui répondaient, apeurés. La vitre se brisa en milliers de morceaux de verre tranchants, qui tombèrent au sol en milliers de tintements.

ggLa stupeur paralysa les deux silhouettes. Scÿlbel se lança sur elles sans voir où elle allait. Le faisceau de lumière l'éblouit, mais elle eut le temps de distinguer une table sur son chemin. Elle l'évita. Reprenant leurs esprits rapidement, les intrus regagnèrent l'entrée pour s'introduire dans le couloir. La jeune femme les suivit.

ggL'interrupteur.

ggLa minuterie se mit en marche, les ampoules crépitèrent juste avant que Scÿlbel perde de vue les fuyards. C'était deux hommes, monumentaux, de près de deux mètres, à la carrure imposante. Elle se lança à leur suite et, au moindre moment de visibilité, tira une seconde fois. La balle fusa pour se loger dans la jambe de l'un d'eux, répandant une giclée rouge sur le sol et le mur. L'homme tomba et lâcha Helna, qui heurta lourdement le sol. Il se releva sans se retourner et s'enfuit en boitant. Il disparut vite, mais Scÿlbel ne le suivit pas.

textesousdroitsdauteur



97



devant