Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

Toutes les deux ne sortaient que rarement et Helna lui avait un jour dit qu'elle aimait se faire belle, mais qu'avec Lhyna, qui lui prenait du temps, elle n'en avait plus vraiment l'occasion. Elles en avaient rit. Puis, Sc√Ņlbel l'avait suivie, et si elle n'√©tait pas aussi enthousiaste que sa voisine, elle aimait la douce folie de son amie et l'entrain avec lequel elle lui avait amen√© cette id√©e.

gg¬ę¬†D√©sol√©e, lui dit Helna en se mettant sur le c√īt√© pour inviter sa voisine √† entrer, Lhyna est assez excit√©e ce soir. Elle voulait venir t'ouvrir et elle a fait tomber un vase.¬†¬Ľ

ggSc√Ņlbel p√©n√©tra dans l'appartement en se disant qu'elle devait faire attention √† toutes ces d√©formations professionnelles qui lui rongeaient la vie. Depuis sa fuite de la Direction, le moindre √©v√©nement √©trange, aussi petit puisse-t-il √™tre, √©veillait en elle cet instinct qui la poussait √† se d√©fendre. Mais, jusqu'√† maintenant, √ßa s'√©tait toujours r√©v√©l√© inutile. La Direction ne l'avait pas retrouv√©e. Sc√Ņlbel avait pris ses pr√©cautions en ne payant que par liquide et en ayant, une fois encore, chang√© de nom et d'apparence. Avec tout ce qu'elle avait v√©cu et son entra√ģnement, elle avait appris √† se faire discr√®te.

ggLe salon était chaleureux et accueillant, comme sa propriétaire. Un foyer tout juste souligné par quelques jouets éparpillés et des dessins d'enfants accrochés au murs. Une jolie table était mise, bien décorée à l'aide de bougies, et les plats mijotaient encore, diffusant dans la pièce une odeur agréable qui exaltait les papilles de la jeune femme. Helna cuisinait toujours des mets simples et peu chers, mais elle s'était révélée textesousdroitsdauteur



91



devant