Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ignorer.

ggLa jeune femme s'assit près d'une porte et attendit. Toujours sur ses gardes, elle avait sans cesse l'impression qu'on l’observait. Que ce soit un homme pas insensible à ses charmes, qui essayait de deviner ce qu'elle cachait sous ses vêtements, ou quelque chose de plus dérangeant, ce sentiment ne la quittait jamais.

ggArrivée à son arrêt, elle descendit en vitesse sur le quai. Après vérification que personne ne l'ait suivie, elle retourna jusqu'à son appartement. Le vent soufflait et si, la journée, la chaleur devenait pesante en été, la fraîcheur contraignait Scÿlbel à s’emmitoufler dans le col de sa veste dès que le soleil disparaissait à l'horizon.

ggSes pas vifs la conduisirent rapidement jusqu’à son immeuble. Elle monta à son apparemment, jeta son sac sur le canapé sans prendre le temps de s'y asseoir. Elle était attendue ce soir et si elle en venait à se reposer, pas sûr qu'elle ait le courage de se relever. Elle se déshabilla et fonça à la salle de bains. L'eau très chaude lui fit du bien. Scÿlbel sentit la pression accumulée dans cette journée glisser de ses muscles. Elle resta plusieurs minutes sous la douche, elle était bien, elle en avait besoin. Une fois la poussière de la cave et la tension parties, la jeune femme sortit de la cabine pour s'essuyer.

ggLorsqu'elle épongea les gouttes de sa peau, elle aperçut sa silhouette dans le miroir. C'était une femme svelte, mais bien formée et athlétique, avec de belles et longues jambes et des courbes avantageuses. Nombreux étaient les hommes qui la regardaient dans la rue, et les femmes qui la jalousaient. Un corps jugé textesousdroitsdauteur



88



devant