Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

ocres du soleil couchant diffusaient leur lumière sur les surfaces jaunes et vertes du sol, offrant aux yeux de la jeune femme, un spectacle éblouissant. Le contre-jour, dévorait le contour des arbres et dessinait au loin, sur la ligne d'horizon, la silhouette de Belektig.

ggQue la capitale pouvait être belle !

ggLe jour se couchait et les lunes se montraient petit √† petit. Sc√Ņlbel pris une profonde inspiration, √©vacuant toute la tension qui l'avait prise quelques instants plus t√īt et remonta dans le v√©hicule.

ggLes questions recommenc√®rent √† tourner dans ses pens√©es, mais Sc√Ņlbel s'√©tait calm√©e, son cerveau √©tait plus a√©r√© et une id√©e naquit dans son esprit. Une id√©e peut-√™tre improbable, mais qui avait le m√©rite de donner un sens √† cet acte.

ggEt si le but de ce crime, n'√©tait pas l'enl√®vement lui-m√™me, mais plut√īt ses cons√©quences¬†? On aurait pu facilement faire croire √† une simple fugue, surtout que Livline avait un comportement √©trange ces derniers temps. Et quelle a √©t√© la principale cons√©quence de la disparition de la jeune femme¬†? Ce n'√©tait pas l'implication des forces de l'ordre qui √©tait vis√©e, ici. Le kidnappeur ne leur a laiss√© aucun message, ni pour les narguer, ni pour les guider, ni pour expliquer son geste. Rien.

ggNon, la conséquence à creuser, c'était bien celle qui touchait aux proches de Livline. La tristesse et le désespoir de sa famille. D'Hyzaik Ramenton. L'homme qu'on surnommait vieux fou, celui dont on disait qu'il l'avait mérité. La cible pouvait donc être le vieil homme.

ggApprendre la mort d'un proche est horrible, mais ne textesousdroitsdauteur



84



devant