Steve Ryges

Auteur et rédacteur web

(pour plus d'informations sur la rédaction, cliquez ici)

Dans la brume, elle attendait

Oeuvre protégée par des droits d'auteur

– C'est à l'accueil. On n'a qu'une machine pour le service. »

ggScÿlbel s'installa sur le bureau et continua sa lecture par les interrogatoires des amis de la jeune fille. Elle n'apprit rien de bien transcendant, si ce n'était que le petit ami de Livline confirmait les propos de son grand-père, en disant qu'elle était devenue distante les mois avant son enlèvement. En fait, ça faisait même un moment qu'elle refusait tout bonnement de le voir. Une piste à envisager.

gg« Vous reprenez l'enquête sur la petite de Rameton ? l'interrompit le policier en détachant son regard de l'écran. J'ai été sur cette affaire.

gg– Oui… Rien de sûr, mais il semble qu'un enlèvement à Belektig se rapproche de celui-ci.

gg– On a bien piétiné, j'espère que ça ne sera pas votre cas. Même avec l'aide des autres équipes.

gg– Ouais ! Dites, je lis les interrogatoires, là, et y a eu aucun d'eux qui vous ont paru suspect ? Je sais pas, une intuition, ou quelque chose comme ça ? »

ggLe shérif adjoint lorgna sur la feuille que Scÿlbel lisait.

gg« Vous pensez à son petit ami ? Non, ici, on a tous pensé à un psychopathe, ou un violeur. Et si un de ces malades restait dans la région, on aurait eu d'autres enlèvements, non ? Et puis, surtout, l'équipe de Belektig aurait vu des signes. À moins qu'il soit très bon acteur. Mais je ne pense pas.

gg– En fait, j'ai pensé à lui parce qu'elle refusait de le voir. Il a peut-être pété un plomb…

ggNon, c'est pas son genre. On le connaît bien ici. Et textesousdroitsdauteur



81



devant